Tour du Gerbier

Massif : Alpes du Nord / Vercors
Sommet : Pas de l'Oeil
Altitude Sommet (m) : 1960
Itinéraire : cf topo http://www. Grenoble- Montagne.com/ pas de l'Oeille et col vert-tour du Gerbier-randonnée pédestre-Vercors Avec un départ de "Les Clots"
Conditions : "Dès le Prisme, le temps ne s'annonce pas folichon. Si à l'ouest le ciel bleu apparait derrière Moucherotte, au sud des nuages gris sont accrochés sur le pic st michel et le Cornafion. Au parking des Clots, le ciel est couvert mais le plafond est assez haut, et un vent fort rafraichit un peu l'atmosphère. Vent fort de 20 à 30 nœuds au col vert." Jacky LVE Sentiers balisés.
Commentaires : "Au départ, ce parcours reste autour des 1300m mais lorsqu'on rejoint le GR qui monte à la cabane de Roybon puis au col vert, le sentier s'élève fortem. Au col, le vent du sud est fort, 20 à 30 nœuds mais se ressent de moins en moins dés que l’on redescend vers la cabane du col Vert. Le sentier du périmètre est relativement plat et peu engagé. Le pas étant plus assuré, cela nous permet de lever plus souvent la tête pour admirer à notre droite, les falaises, la double brèche, les arêtes du rasoir et les aiguilles (ou sultanes), puis le grand cirque sous le pas de l’Oeille ou l’on se demande par où on va bien pouvoir passer. Aprés une courte pause casse-croute qui a « coupé les pattes » à Paul, la montée vers le Pas de l’Oeille est assez grandiose, passant de vire en vire pour surplomber avant le pas une combe très pentue où une troupe de bouquetins paissait ou se reposait paisiblement. Le vent continue de souffler mais nous l’avons dans le dos. Satisfaits d’avoir choisi ce sens de parcours nous redescendons progressivement en longeant les falaises ouest du Gerbier aussi jolies que de l’autre côté et régulièrement percées de cavernes pouvant accueillir de nombreux randonneurs désirant bivouaquer. A l’ouest, nous observons la station de Villard. Plus bas, nous bifurquons à gauche dans la combe Charbonnière suffisamment encaissée pour nous mettre à l’abri du vent. Au bas de celle-ci, nous rejoignons le parking, en pente douce, dans une jolie prairie passant par la bergerie des Fauges et le jardin de Janaz. " Malgré le temps tumultueux, les participants sont satisfaits de cette journée et des superbes paysages rencontrés." A bientôt pour de nouvelles aventures… Jacky
Date de la sortie : Dimanche 11 novembre 2018
Dénivelée (m) : 1220
Difficultés : T4
Participants : Jacky (nouvel encadrant), Paul, Marc
Autres photos et vidéos : Photos de GUY

Au pas de l'Oeille
arrivée à la cabane de Roybon sous le col vert
montée vers le pas de l'Oeille
neige à la descente versant ouest