Pointe de la Grande Glière - camp d'été

Massif :
Itinéraire : Nuit au refuge des Barmettes. Montée par le lac des Vaches > la Seichette > glacier sud de la Glière > col de la Glière > sommet par l'éperon sud (voie normale). Descente par l'itinéraire de montée.
Conditions : Pluie jusqu'à 2h du matin puis le temps se met au beau en début de matinée et la température fraichi (regel). Ensuite bonnes conditions, excepté le rocher verglacé en face ouest à la montée. L'itinéraire est bien enneigé.
Commentaires :

Très belle course variée : passage du verrou glacière puis remontée du glacier qui est caché vu d'en dessous et fait une sorte de virgule. Le glacier est en voie de disparition (pas vu de crevasses). Petit redressement final pour accéder au col de la Glière mais qui passe bien. L'éperon sud est plutôt en bon rocher et assez bien balisé par des cairns. On se "balade" dans un système de vires, avec quelques passages un peu plus technique protégés par un spit (3 spits dans la voie). Petite incursion en face ouest (verglacée) avant d'arriver à la vierge puis encore un passage et c'est le sommet. La vue est magnifique sur la grande casse. La descente se passe sans encombre mais il faut rester bien concentré dans la partie rocheuse. Cette voie est une première pour Sébastien qui n'a jamais fait de course rocheuse !

Date de la sortie : Dimanche 11 juillet 2021
Dénivelée (m) : 1400
Difficultés : PD
Encadrant(s) : Bourgeois Bligny Muriel,
Participants : Sabina, Sidonie M., Aurélie, Loris, Sébastien
vue sur la pointe de la Glière et l'aiguille de la Vanoise
au sommet !
La cordée Loris Aurélie Sabina presque au sommet