Vallon de Combau

Massif : Alpes du Sud / Diois
Sommet : Tête Chevalière
Altitude Sommet (m) : 1951
Itinéraire : Du parking du bout de la route du Vallon de Combau, poursuivre sur la piste jusqu'à la bergerie et prendre le sentier à D vers le N, pour la Cabane de l'Essaure puis le pas du même nom. Continuer à G vers le NW pour passer près du gouffre et du point 1886. Continuer à longer la falaise (pas trop près) jusqu'au point 1912 puis la Tête Chevalière. Continuer sur la crête et passer le point 1924 pour redescendre en direction du gouffre au S et rejoindre le GR par le N ou le S du pt 1867. Le suivre jusqu'au refuge de Chamailloux. Remonter E jusque la source Chevalière et prendre NE le sentier qui rejoint le ruisseau et le longe vers l'ESE. Continuer ESE pour remonter vers la Combe Chevalière. A sa sortie prendre un peu plus S vers la Bergerie de Chamousset et rejoindre le GR qui revient vers la Cabane de l'Essaure puis le sentier et la piste du départ vers le parking.
Conditions : Ciel très dégagé le matin se couvrant progressivement au fil de la journée avec quelques nuages menaçants mais sans pluie et quand même de belles éclaircies. Vent d'ouest assez frais tout le jour. Terrain sec
Commentaires : C'est la bonne période pour visiter ce joli vallon. Dès que l'on quitte les sentiers ou les pistes empierrées, on chemine sur des pelouses tapissées de milliers de petites fleurs blanches ou de multiples variétés d'autres en bouquets de couleurs différentes: pensées (pour la fêtes des mamans),violettes, gentianes, primevères, orchidées pourpres ou jaunes, tulipes sauvages, trolles... Et si on relève la tête, les vues y sont surprenantes et variées: au sud, le plateau sauvage allant des rochers arides aux petites planches de verdures colorées de fleurs, au Nord plus particulièrement, les regards plongent dans les combes vertigineuses qui bordent le plateau et plus loin le temple du Mt Aiguille qui offre toute sa splendeur sous un angle inhabituel, plus loin encore, au delà des vallées les autres massifs plus élevés et encore bien enneigés. Et comme la chance est avec nous, quoique l'on puisse en douter tellement on a l'impression qu'ils sont amenés là pour les touristes, des troupeaux de bouquetins et même des marmottes se laissent tranquillement photographier, à moins que ce ne soit eux qui viennent nous observer? on n'a pas vu leur smartphone! Une superbe journée où on en a pris plein les yeux sans trop faire de dénivelée et où l'on sort facilement des sentiers battus offrant ainsi de multiples possibilités d'itinéraire.
Date de la sortie : Dimanche 30 mai 2021
Dénivelée (m) : 800
Difficultés : T2
Participants : Paul
Claude et Paul sur un tapis de fleurs
La face cachée
Des pensées pour les mamans
Observations réciproques