Rando Raquette


Le déplacement pédestre est la base même des activités de montagne ...

En effet aucune discipline de montagne ne peut s'affranchir de ce mode de progression ; dès que le terrain n'est pas approprié ou devient délicat ou que le support de la discipline n'est plus praticable (neige en ski, sentier en VTT, approche en escalade, ...), la progression pédestre s'impose.

Les activités pédestres constituent des disciplines montagne en elles mêmes.
Elles permettent de découvrir les magnifiques paysages de moyenne montagne et comme dit le dicton : "un jour de marche, une semaine de santé !!!

Elles peuvent se pratiquer à différents niveaux d'engagements physiques et selon diverses modalités.
•    Les dénivelées peuvent être plus ou moins importantes.
•    Les cheminements peuvent se situer "hors glacier", ou "hors névé et glacier".
•    Il peut s'agir de sorties d'une journée ou de plusieurs journées enchaînées, sous forme de rayonnements ou traversées.

Depuis une vingtaine d'années, la progression sur neige en raquettes, mode qui vient de la nuit des temps, grâce aux progrès du matériel, a été redécouverte et connaît, depuis lors, un succès toujours grandissant.
Le matériel a bien évolué, plus léger et plus facile d’emploi.
Les communes ont même développé des parcours balisés.

GEMSA vous propose cette activité dans le contexte loisir : "Rando Raquette".

Elle se caractérise par
•    des dénivelées modestes et progressives,
•    des cheminements "hors névés ou glaciers",
•    des pentes de difficultés moyennes.

Bref, il s'agit avant tout de se faire plaisir.

Cette activité ne nécessite pas un long apprentissage technique et est donc abordable par toute personne ayant un minimum de condition physique.

Cependant, la neige accroît la difficulté pour se déplacer : elle demande un engagement physique plus important que la randonnée sur sentier. La neige complique également l’orientation et présente un risque supplémentaire avec les avalanches. Mais quel plaisir de dévaler une pente en poudreuse !

Une sortie type Facile
•    aborde des pentes moyennes,
•    dure moins de 5 h,
•    pour une dénivelée de moins de 600 m,
•    sur une distance inférieure à 10 km.

Une sortie type Moyenne
•    aborde ponctuellement des pentes raides mais "sans risque",
•    dure 5 h à 7 h,
•    pour une dénivelée comprise entre 600 m et 1000 m,
•    sur une distance de entre 10 km et 20 km.

Comme pour toute "activité neige le trio ", "ARVA, Pelle Sonde," constitue le lot de securité indissociable et indispensable dont l'emploi doit être maitrisé et qui peut être loué auprès des principaux magasins de sport.

L'un des principaux objectifs de GEMSA et d'amener les participants à la pratique en sécurité et à l'autonomie.
Aussi, les sorties comprendront-elles de légers enseignements et rappels techniques pour vous faire progresser.
Pour les formations plus étoffées, soit formations internes à notre club GEMSA soit proposées par notre fédération la FFME Fédération Française de la Montagne, consultez la rubrique "Toutes les formations" sur notre site.

Cotation raquette
L'échelle de cotation comprend 5 niveaux, allant du circuit balisé au terrain raide et exposé faisant appel aux techniques de base de l'alpinisme.
R1

pentes faibles et balisage serré

Itinéraire souvent tracé et bénéficiant d'un balisage spécifique rapproché. Terrain plat ou faible pente (maximum vers 20°), pas de risques de chute.
Exigences : Aucune, convient pour les raquettes non-techniques.
R2

pentes faibles et pas de balisage

Itinéraire sur pentes faibles (maximum vers 20°) ne nécessitant pas de progresser en lacets ni de faire de traversée sur flancs raides.
Exigences : avoir le pied assez sûr. Convient pour les raquettes non-techniques. Bonnes capacités d'orientation.
R3 et R4

pentes modérées à fortes

Itinéraire sur pentes exigeantes nécessitant de progresser en lacets ou de traverser des flancs raides. Certains passages peuvent nécessiter de déchausser ou d'utiliser des couteaux en neige dure.
Exigences : avoir le pied sûr. Raquettes techniques nécessaires. Bonnes capacités d'orientation. Bonne expérience de la montagne.

A partir de 30°, le néophyte peut ressentir une importante appréhension face à la raideur de la pente, surtout à la descente. Un itinéraire comprenant ce genre de pente sera classé R4.

R5

pentes très fortes ou alpines

Itinéraire sur pentes très fortes (passages à plus de 40° ou longues pentes au delà d'environs 35°), exposées aux chutes et aux plaques de glace fréquentes ou nécessitant l'utilisation de crampons, piolet ou corde pour franchir des difficultés tels qu'un couloir, une arête effilée et très exposée, une barre rocheuse à franchir...

A partir de 35°, une longue pente sans obstacle particulier sera considérée comme très forte et l'itinéraire coté R5.

  • Si les difficultés imposant une progressions sans les raquettes sont longues ou constituent l'objectif principal, alors l'itinéraire devra être coté en tant qu'itinéraire d'alpinisme et non comme itinéraire raquette, après avoir sélectionné l'activité adéquate.
  • Un itinéraire situé à la limite entre raquette et alpinisme pourra être affecté aux 2 activités.