Pic du Loup / Tour du Grand Colon

Massif : Alpes du Nord / Belledonne
Sommet : Pic du Loup
Altitude Sommet (m) : 2692
Itinéraire : Freydières, Pré Raymond, Lac du Crozet, Col de La Pra, puis vers 2200, s'orienter Sud dans des pentes soutenues qui mènent sur un crête permettant de rejoindre le Pic du Loup (Stop 100m sous le sommet à cause du vent). Redescente sud en dessous du verrou des Doménons, puis en dessous du col de la Pra ou on remonte l'itinéraire Est jusque vers le Grand Colon. Au col Sud on descend vers le lac Merlat. Remontée Est pour aller chercher une combe sauvage derrière la crête (vers 2300m). Descente dans cette belle combe puis tirer à droite vers 2100m pour rejoindre l'épaule du Grand Colon. Descente par la face Ouest jusqu'à la baraque du Colon, puis par la foret.
Conditions : Très beau ciel Bleu, et un fort vent SE au dessus de 2000m. Neige : beaucoup de transport aujourd’hui! En Nord grain fin qui roule et glisse sous les peaux. En Sud et SE et SO neige de printemps : fond dur le matin qui décaille doucement et devient molle dans l’apm. Activité avalanche : RAS,
Commentaires :

Le plan initial était d’aller faire la grande Lauzière Sud/Est puis de revenir en passant par le Grand Colon (Est) puis redescente par l’entonnoir Ouest ou face Ouest classique selon les conditions.

Pour cela il fallait partir tôt, 7H15 sur les skis à Freydières. A chaque fois qu’on revient par ici, le départ est pénible. Portage jusqu’à Prey Raimond puis alternance de ski sur neige/terre/branche/glace…. Une fois en haut des épingles ça va mieux et on peut rejoindre le crozet puis sa traversée en neige bien dure le matin qui fait redouter à certains la chute dans le lac !

Après ça, on arrive vers 2000m, c’est tout bon on va pouvoir dérouler et aller chercher cette face Sud puis sud/est ou la moquette est espérée. Mais non…le vent fort et tempétueux nous fait hésiter, puis changer de plan. Arrivés au col de La Pra on préfère se diriger vers les belle et proches pentes du Pic du Loup déjà au soleil et peut être moins ventées (on peut rêver ?).

Aucun d’entre nous n’y avait mis les spatules. La montée est (très) soutenue et sur cette neige pas encore revenue, il faut être sûr dans ses conversions ! Plus on se rapproche de la crête plus le vent souffle fort. Nous décidons de stopper vers 2600m car nous n’osons plus faire de conversion sur cette croupe ventée de peur d’étre déséquilibrés… Le dépeautage est épique, à 4 pattes et sans rien laisser s’envoler. On s’est bien fait brasser !

Ensuite une 2eme journée commence, il est à peine 11h. On profite d’une descente Sud soutenue en parfaite condition qui nous amène directement au pied du verrou des Doménons. On cherche Pierre qui monte à la croix, mais il doit déjà être passé…

De là on rejoint le pied de la montée Est au Grand Colon (vers 2100m) et on repeaute. Au passage, une personne très sympa, rencontrée par hasard, et à qui l’idée de descendre directement par le Crozet ne plait pas du tout,  se greffe à notre groupe pour ne pas rester seule. Remontée au Grand Colon « vite » avalée, on décide de redescendre la face Sud vers le Lac Merlat. Excellent choix ! En suite on remonte Est au dessus du lac, bien à droite, pour s’offrir encore une autre descente dans ce vallon « caché » que personne ne connaissait  avant de rejoindre l’épaule du Grand Colon. Courte remontée sur l’épaule puis notre choix se porte sur la face Ouest plutôt que de remonter chercher l’entonnoir Ouest. Belle descente, dans une neige pas transfo mais avec de la vieille neige pas croutée et donc skiable facilement. On pensait que la face Ouest serait transfo vers 14H00, ce n’est pas le cas. Pas déçu du coup de ne pas avoir pris l’entonnoir.

Malheureusement dans cette descente, note partenaire d’un jour, se blesse (torsion du genou) et nous l’accompagnerons à pieds du début de le foret jusqu’aux 4 chemins car elle n’arrive plus à skier. Pour info, en suivant l’entonnoir, ça passe à ski presque jusqu’aux 4 chemins.

Nous ne manquons pas de donner les coordonnées du GEMSA à Valérie qui nous quitte avec un grand sourire, aussi contente que nous d’avoir partagé une joli tour ensemble. Souhaitons lui un bon rétablissement !

On finit avec une bière au parking, vite avalée car il est 17h00…On rentrera presque à l’heure, mais c’était pour la bonne cause.

On a bien fait de partir tôt ! Une équipe au top pour un tour exigeant mais qui se fait bien en gardant un rythme régulier et en faisant une bonne trace, comme GEMSA, sait le faire !

Il y a des sorties qu’on oublie et d’autres dont on se souvient longtemps, celle-là fait partie de la 2eme catégorie ! Vivement la prochaine. Benjamin

Parti pour faire la Grande Lance, sur une idée de Benj, le fort vent du SE nous à fait changer d’objectif, pour une course qui restera dans nos souvenirs :de la pente raide 35/40°, du bon ski à la descente, on a fait les 1ere traces et on a visé les bonnes orientations. Un bel itinéraire tout au long de cette belle journée et une belle rencontre qui fera qu'on sera accompagné par Mlle V. pour finir la journée.

Comme d'habitude Benjamin au top, les bières nous attendaient fraîches au parking. Ariel

Date de la sortie : Samedi 20 février 2021
Dénivelée (m) : 2050
Difficultés : 3.3
Encadrant(s) : Satin Ariel, Perry Benjamin
Participants : Thierry, Jacky
Autres photos et vidéos : Photos...
Videos de Thierry
Vue sur Le Pic du Loup depuis le Grand Colon
Sud Grand Colon : Transfo!
L'équipe
Re re peautage vers l'épaule